TÉLÉCHARGER DIAGNOSTIC DE RENFORCEMENT DES CHAUSSÉES

TÉLÉCHARGER DIAGNOSTIC DE RENFORCEMENT DES CHAUSSÉES

TÉLÉCHARGER DIAGNOSTIC DE RENFORCEMENT DES CHAUSSÉES

Ce dernier point fait lobjet de la note 2. Pour les deux premiers points, on prsente une mthodologie qui dtaille celle dcrite dans le guide pour les tudes de gotechnique routire-volume II, en complment du C. C pour les tudes routires.

Nom: diagnostic de renforcement des chaussées
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:17.67 MB

Etat V1 Dformations faibles, associes des fissurations faibles et des arrachements ou remontes faibles.

Publications

Les dformations peuvent tre des ondulations cas des couches de base en pierre casse ou des profils en travers en W cas des couches de base en tout- venant ou des affaissements en rives dus des butes dfaillantes ou un largissement faible dans ce cas voir V4.

Les arrachements peuvent nintresser que la surface plumage mais tre importants, par contre, si on observe des nids de poules et des paufrures, celles-ci doivent rester faibles. Etat V2 Dformations faibles avec un tat de superficie arrachements plus dgrad.

Les dformations sont identiques celles dcrites ltat V1.

Les arrachements au niveau dun enduit superficiel, sont des nids de poule importants et frquents ou de tout autre type. Pour les enrobs, on peut avoir des dsenrobages ou des pelades accompagnes de fissures simples peu ouvertes.

Cet tat est rencontr : dans les chausses anciennes pour les mmes raisons que pour ltat V1. Cest seulement le degr dusure du revtement ou limportance de larrachement du revtement qui est suprieur.

Cest le cas des chausses fatigues et prsentant un dficit structurel ou une qualit dfaillante au niveau de la couche de base ou du revtement en enrobs.

Ces phnomnes peuvent tre acclrs par la prsence dpaulement non revtus crant des conditions dimbibition des sols de plateforme. Etat V4 Cet tat est caractris par un affaissement de moyenne importance 1 2 cm sur 1 ou 2 rives ; il accompagne un largissement de chausse. Il est aussi frquent de rencontrer une fissuration longitudinale simple ou parfois ramifie et mme un lger faenage dans le cas des enrobs la jonction largissement ancienne chausse.

Le reste de la chausse peut tre dcrit par un tat type V1 ou V2.

Transféré par

Lanciennet de llargissement historique de la chausse permet destimer si la consolidation de llargissement peut tre considre comme termine ou non. Etat V5 Cet tat est caractris par un fort affaissement en rives 1 ou 2 rives. Il accompagne toujours un largissement.

Ltat du reste de la chausse peut tre dcrit par un tat V1 ou mme un tat encore plus satisfaisant. Le problme principal est donc celui de linstabilit de llargissement qui peut tre aggrav par la prsence dun paulement permable, alimentant en eau la plate-forme sous llargissement. Etat V6 Comme pour V5, laffaissement de rives au niveau de llargissement est important.

Diagnostic et conception des renforcements de chaussées

La fissuration ou le faenage qui laccompagne est aussi bien dvelopp lvres ouvertes et de plus ltat du reste de la chausse est du type V2 ou V3. La chausse ancienne est elle aussi atteinte de fatigue. Ltat de fatigue de la chausse axiale hors largissement , indique un sousdimensionnement de lensemble chausse axiale et largissement.

Etat V7 Cet tat est caractris par une fissuration faible et peu tendue, ventuellement un dbut de faenage lvres non ouvertes.

Les dformations sont inexistantes ou trs peu importantes.

On peut noter quelques ressuages ou pelades trs localises. La perte dimpermabilit du revtement est la consquence la plus nfaste de ces dfauts, il convient dempcher la pntration des eaux dans les couches de chausse et jusqu la plate-forme.

Publications

Etat V8 Ltat de fissuration est important, souvent caractris par un faenage maille fine, mais lvres ouvertes, parfois accompagn de dpart dagrgats. Dautres dfauts ressuage, pelade, etc , peuvent aussi tre prsents, mais les dformations restent faibles.

La chausse dnote une fatigue de son revtement et ventuellement dautres couches du corps de chausse. Cest le cas des chausses bien structures ncessitant un renforcement structurel ou un renouvellement de couche de surface, suivant le dficit structurel d laccroissement du trafic. Etat V9 Ltat V9 est caractris par un tat de fissuration identique celui dcrit en V8, mais on note de plus des dformations flache, ornirage, profil en W. Si ces dformations sont limites aux rives, il faut vrifier lexistence possible dun largissement voir tats V10 V Cet ensemble de dgradations peut tre aggrav par la prsence dpaulements non impermabiliss crant des apports deau nfastes la chausse et la plateforme.

La fatigue de la chausse est gnrale revtement et corps de chausse.

Diagnostic et conception des renforcements de chaussées

Etat V2 Déformations faibles avec un état de superficie arrachements plus dégradé. Pour les enrobés, on peut avoir des désenrobages ou des pelades accompagnées de fissures simples peu ouvertes. Cet état est caractérisé par un affaissement de moyenne importance 1 à 2 cm sur 1 ou 2 rives ; il accompagne un élargissement de chaussée. Il est aussi fréquent de rencontrer une fissuration longitudinale simple ou parfois ramifiée et même un léger faïençage dans le cas des enrobés à la jonction élargissement — ancienne chaussée.

Il est aussi fréquent de rencontrer une fissuration longitudinale simple ou parfois ramifiée et même un léger faïençage dans le cas des enrobés à la jonction élargissement — ancienne chaussée.

Le reste de la chaussée peut être décrit par un état type V1 ou V2. Cet état est caractérisé par un fort affaissement en rives 1 ou 2 rives. Il accompagne toujours un élargissement.